Presqu’un mois depuis mon dernier article et je peux vous dire qu’il s’en est passé des choses durant ces quelques semaines. Je vous rassure de suite, il ne s’agit que d’événements positifs et heureux dont je vais vous parler à commencer par celui que nous attendions tous avec impatience : la naissance d’un nouveau petit bout d’homme bien sûr !

Le 21 octobre, après une semaine éprouvante pour la maman, Valentin a enfin pointé le petit bout de son nez et a ainsi pu faire la connaissance de toute la famille et plus particulièrement celle de son grand frère Titouan.

Grand frère qui, pour être tout à fait honnête, a plus été intéressé par le fait de retrouver maman que par cette minuscule petite chose à moitié endormie qui ne se réveille que pour s’accrocher à la place qui lui été réservée jusqu’à maintenant : dans les bras maternels. Mais ça, il s’en est surtout rendu compte une fois tout le monde bien installé à la maison (hihihi), ça a été la surprise du chef comme vous pouvez l’imaginer.

Par ailleurs, le hasard précipitant parfois les choses et cela même quand ce sont de bonnes nouvelles, les enfants se sont vus proposer au début du mois d’octobre une maison un peu plus grande avec la possibilité d’entrer dans les lieux dès le 25, soit un jour après la sortie de la maternité. Heureusement, les parents de la jeune maman sont arrivés à la rescousse et je peux vous dire qu’ils n’ont pas été de trop sachant que nous étions deux à ne pas pouvoir porter quoi que ce soit pour raisons médicales. En plus nous ne les connaissions pas encore et le courant est super bien passé car ce sont des personnes d’une gentillesse remarquable. Tout cela pour dire que la semaine du déménagement fut intense, fatigante mais surtout conviviale et énergique (il nous faudra bien trois mois pour nous en remettre…).

Et maintenant, nous arrivons à la dernière actualité de cette période. Nous étions venus en Normandie dans le but précis d’aider les enfants avant la future naissance pour reprendre ensuite la route vers une nouvelle aventure. Malheureusement, mes derniers petits soucis de santé sont venus dévier notre chemin de quelques métres et en attendant de régler ces quelques désagréments découverts pendant mon hospitalisation, nous avons décidé de revenir en Lozére, dans l’écrin de verdure du Village de Gîtes que nous avions découvert au printemps dernier et cela le temps de procéder aux examens médicaux nécessaires.

Ainsi après un petit passage par Paris, chez mes parents, nous sommes redescendus vers le Languedoc-Roussillon en train (trois dans la même journée) et nous reprenons tout doucement nos petites habitudes de vie à deux ou plutôt à trois avec Syrius qui n’a eu aucun problème à recommencer les balades dans la nature avec nous…

4 réponses à NAISSANCE D’UN NOUVEAU PETIT BOUT D’HOMME

Laisser un commentaire

Nous sommes à PARIS 17EME
Abonnez-vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.